Vendeurs de rêves

(1 avis client)

Que feriez-vous si vous pouviez choisir vos rêves ?

Poussez la porte de la rêvothèque du quartier, consultez le catalogue : rêves de sport, rêves de voyage, de nourriture… et même des cauchemars, pour explorer les plus terribles sensations !

L’onigraphie révolutionne la vie des hommes. Tandis que Léo se fait implanter des rêves thérapeutiques, pour enfin surmonter son handicapante timidité, son jeune frère, Erwann, désire un tout autre type de production onirique et devient rapidement accro. Mais, comme à chaque fois qu’une nouvelle technologie apparaît, bientôt, les abus, les excès et les arnaques fleurissent…

Alice Babin nous plonge dans un futur proche où la biotechnologie des rêves fait fureur. On y croise des personnages qui résistent, qui sombrent alors que d’autres se réalisent. Jusqu’où peuvent aller les rêves ?

Née en 1980, Alice Babin se passionne pour la lecture dès son plus jeune âge avant de s’adonner à l’écriture dès 16 ans au travers de nombreux poèmes et nouvelles.
Enseignante spécialisée dans le handicap mental, elle propose désormais dans ses romans des personnages en quête de réalisation personnelle.

Livre au format papier - 127 x 178 mm

16,50 TTC

Livre au format numérique - Epub et kindle

5,99€ 

  • ISBN Format papier : 9782379660528
  • Pages : 251
  • ISBN Numérique: 9782379660511
  • Date de parution : 19.11.19

1 avis pour Vendeurs de rêves

  1. Yserei

    Je remercie l’auteure, Alice Babin, pour m’avoir fait découvrir un morceau de son univers au travers de son roman « Vendeurs de Rêves » . Le résumé était déjà très intéressant et intriguant, mais maintenant que le point final du récit a glissé sous mes yeux, je ne peux qu’avouer une seule chose, j’ai adoré de roman !

    Qui n’a jamais voulu pouvoir rêver de ce qu’il désire ? Que ce soit un rêve d’aventure, de sport, d’horreur, etc., c’est une avancée technologique de grande envergure ! Il suffit de se faire implanter le rêve choisi dans un catalogue et hop, lorsqu’on s’endort, le rêve prend vie.
    Mais ce qui m’a le plus parlé, personnellement, c’est de pouvoir créer un rêve « personnalisé ». Une scène passée avec un être cher que l’on a perdu, avoir le pouvoir de l’enlacer à nouveau, de réellement le sentir et le ressentir. Qui n’a jamais voulu que cela puisse se réaliser à nouveau ? Moi oui, je l’ai souhaité et je le souhaite toujours.

    Vendeurs de rêves ne s’arrête pas seulement de « vendre » des émotions et du sensationnel, il peut aussi permettre de combattre une phobie, une peur (celle d’avant un examen, de parler en public) ou au contraire se soigner d’un trouble de santé tel que l’agoraphobie. Les exemples sont multiples et fascinants !

    Imaginez qu’une telle technologie puisse voir le jour, ce serait le plus grand progrès du siècle ! Mais voilà, il y a un hic, sinon, ce serait bien trop simple. Chaque implantation est payante, plus ou moins lourdement selon le type de rêve que l’on souhaite. Et bien entendu, on devient vite accroc, alors je vous laisse deviner ce qui va être aussi l’un des sujets de ce roman, l’intoxication aux rêves, des centres clandestins pour payer moins cher, le développement d’une dépendance aussi puissante et néfaste qu’une drogue.

    Voici les grandes lignes de ce roman, que nous allons découvrir au travers de personnages qui ont tous leur propre besoin.
    J’en viens donc à la psychologie des personnages, pour garder leur identité secrète afin de ne rien gâcher, je vais parler d’une façon générale. J’ai fortement apprécié la façon dont leur caractère, leur psychologie, leur détresse est retranscrite dans ce récit. Tout un panel d’émotions va s’offrir à nous et il sera difficile par moments de ne pas vouloir nous en mêler à notre tour pour aider tel ou tel personnage.

    L’univers que l’auteur va développer est totalement crédible. Il prend place dans diverses villes de France, mais dans un futur proche. Aucune voiture volante et autre créations de science-fiction, juste des boutiques qui implante des rêves par ordinateur. Ce côté « si proche de notre réalité » m’a vraiment permis de m’immerger dans le récit.

    Les descriptions sont vraiment faites pour que tout le monde puisse les comprendre. Ni trop présentes, ni trop techniques, c’est un juste équilibre idéal qui rend ce roman agréable à la lecture.

    Pour ma part, ce roman est un coup de cœur. Je l’ai d’ailleurs dévoré en quelques jours.
    Alors si vous aussi, vous voulez rêver le temps d’un récit, je vous conseille « Vendeurs de rêves » les yeux fermés !

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être...

Big Universe - SF - Éditions L'Alchimiste
ut at Donec ut dolor. commodo sed vulputate, venenatis, neque. ut Phasellus

Pin It on Pinterest