2048 - L'Intégrale - Editions L'Alchimiste

Happycratie : "L'écriture est très fluide"

Je viens de finir de dévorer Happycratie … Un peu triste que le livre se termine tant je me suis attache aux personnages et a l’univers (souhaitable parfois? glaçant et effrayant le plus souvent). Happycratie interroge la recherche du bonheur individuel et les travers d’une société qui le valorise plus que tout, simplifiant a l’extreme la complexité de l’humain au risque d’en exclure. Nous rentrons dans l’histoire et les pensées de personnages bien intégrée aux systèmes ou au contraire qui le rejette, cherchent a le faire vaciller voire a le renverser (je n’en dit pas plus!)… parce qu’ils sont rejettes par lui ou par ses valeurs.

L’écriture est très fluide et je suis rapidement rentrer dans l’histoire, me laissant porter par l’intrigue, critique de notre société qui (tout comme celle d’Happycratie) tombe facilement dans un manichéisme et des raccourcit simplistes, face a la complexité du monde et a la diversité des êtres humains. J’espère qu’il y aura une suite ou un autre roman explorant l’univers d’Happycratie!

Share This