• Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • LinkedIn

Ombruscus : "coup de cœur ! "

Le roman Ombruscus, écrit par Jean-Daniel Doutreligne est un coup de cœur ! 

Les éditions l’Alchimiste nous proposent une nouvelle fois, un roman des plus atypiques et addictifs et addictif !

L’auteur va nous emmener au sein d’une bien étrange île soumise à une sorte de malédiction, le Cauchemar. Chaque nuit, les habitants doivent impérativement porter ce qui se nomme un “masque de sommeil” afin de ne pas être attaqués par les étranges créatures qui peuplent le Cauchemar à la nuit tombée. 

Autant dire que rien que cette “habitude” vitale m’a tout de suite intéressée. Depuis quand les habitants doivent-ils porter ce masque ? Comment est-il fabriqué ? Existe-t-il des gens qui ont survécu à une nuit sans porter cette protection ? 

L’histoire prend place auprès de maître Val, qui se retrouvera très rapidement dans une impasse mortelle. La nuit tombe alors qu’il erre en ville, et son masque a semble-t-il disparu, impossible pour le vieil homme de le retrouver avant que le Cauchemar et ses créatures ne se répandent avec l’obscurité.

C’est alors au tour de Tim d’entrer en scène. Il s’agit de son apprenti, un jeune garçon plein de ressources et de courage. Maintenant que son maître n’est plus, le voici avec un nouvel instructeur, l’irascible Ver-de-Cendre !

Ensemble et de mauvaises grâces, les deux hommes vont se lancer dans une course contre la montre pour retrouver les assassins d’un confectionneur de masques.

De nombreux personnages vont se joindre à eux durant cette aventure des plus périlleuses. Nous retrouverons Axelle de Montbrune, une grande Kalligraphe, ainsi qu’une multitude d’autres personnes que je vous laisse découvrir par vous-même. Ils sont tous très bien travaillés, leur personnalité nous aide à mieux les apprécier (ou les détester), à les comprendre, etc. 

Sur ce point-là, l’auteur à du avec talent nous offrir un panel de protagonistes variés et intéressants.

Pour ma part, j’ai trouvé le rythme de l’histoire très intéressant. L’action et les rebondissements ne manquent pas, les sous-intrigues également. Car oui, la particularité de ce roman réside notamment dans ses nombreux mystères qui nous garderont en haleine pendant tout le récit.

id adipiscing commodo consequat. mattis elementum tristique dictum Curabitur Nullam Aenean nunc

Pin It on Pinterest

Share This