• Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • LinkedIn

Après le Grand Blanc : "sensible, profond"

L’écriture est fluide, emprunte de sagesse et d’humilité. L’auteur nous alerte, nous sensibilise, nous fragilise, décuple nos émotions. Il y a quelque chose de tangible, d’évident dans ce qu’elle nous décrit. On appelle ici à une réaction, à une prise de conscience, une invitation au changement, à la confiance renouvelée.
Un roman court, sensible, intime, profond qui va au-delà de nos croyances et ou de nos suppositions…

Pin It on Pinterest

Share This