2048 - L'Intégrale - Editions L'Alchimiste

Happycratie : " je l’ai dévoré"

L’Europe que nous connaissons a bien changé, c’est devenu un Etat Fédéral, l’Europe Heureuse. Nous sommes en 2040. La société est basée sur le Taux Individuel de Bonheur (TIB), 50% des individus doivent ressentir un taux supérieur à 60% de bonheur. La société va vers un idéal où le bonheur des individus est visé et priorisé. Chaque individu possède une puce implanté qui jauge son bonheur, l’informe de ce qui lui en fait gagner ou perdre. C’est très intéressante et en même temps effrayant.

J’ai particulièrement aimé tout l’aspect autour du bonheur. On se pose beaucoup de questions. Le bonheur peut-il tout faire ? C’est ce que souhaite la société et vers ce qu’elle veut aller. Chaque euro-citoyen est « formé » pour être heureux. Mais peut-on vraiment forcer les gens à être heureux ? Peut-on ressentir le bonheur sans vivre d’expériences négatives ou de drames ? Est-ce équitable que les gens avec un fort taux de bonheur puisse avoir des privilèges tandis que les plus faibles taux n’en ont pas ?

L’on peut assez bien voir une différence sociale, entre ceux qui sont intégrés dans la société, ceux qui sont laissés de côté. Nous allons faire la rencontre d’une « organisation », celle des Briseurs de Rêves. Ce sont des malheureux qui ont pour objectif de saboter le bonheur des individus possédant un taux supérieur ou égal à 90%. J’ai adoré les découvrir je dois dire. On a un aperçu de ceux qui n’adhèrent pas à ce système, à ces valeurs, qui ont été rejetés. Ils sont un peu comme des résistants qui se préparent à mener une bataille.

Durant notre lecture, on ressent une ambiance à la fois légère et contrôlée, et en même temps c’est pesant et effrayant. Effrayant parce que ça pourrait être réel et c’est là tout le charme de ce genre de livre. Le rythme est prenant et dynamique, on ne s’ennuie pas.

J’ai apprécié découvrir les personnages. Ma préférence va à ce couple si attachant que sont Nisou et Jeannot. Ils amènent l’expérience, la réflexion et des leçons. Ça m’a beaucoup plus de les rencontrer ! Il y a d’autre personnages évidemment, mais je vous invite à lire le livre pour le découvrir car j’ai l’impression d’en avoir dit assez haha.

L’auteure nous a offert un roman très sympathique à lireJ’ai aimé sa plume qui était fluide et agréable à lire. On s’immerge bien. Elle a créé un univers qui m’a plu avec des réflexions, des idées et tout un travail de recherches que l’on ressent bien. J’aurai aimé un peu plus de pages me concernant car je l’ai dévoré, je ne peux pas dire autrement. J’étais pris dans cette intrigue avec des codes qui fonctionnent et des thèmes pour le moins original. La couverture m’a attiré l’œil dès que je l’ai vu et je la trouve très jolie.

Je vous conseille cette lecture et je vais vous laisser avec une phrase qui a tout son sens, le bonheur des uns ne fait pas celui des autres, comme c’est écrit sur la couverture.

Share This