Je cueillerai la vie et je te l'offrirai

Je cueillerai la vie et je te l'offrirai : "Un récit poignant"

Le récit rassemble des tranches de vie, des destins croisés comme des grains de sable qui ont chacun leur importance. L’univers de la cité est décrit comme une zone de non-droit, phagocyté par les bandes de dealers.

L’écriture est percutante, taillée dans le vif. Les scènes sont volontairement crues et choquantes pour dire l’urgence et le désespoir. Assistante sociale, policière, infirmière sont des aides ponctuelles, dont on sent les limites, l’essoufflement. 

Anna rêve d’une vie meilleure pour son fils Gabriel, mais aura-t-elle le courage et la détermination de tout quitter ?

Martha, une SDF qui a fait de sa voiture, une cabane à livres, pourrait bien, elle, accepter une main tendue. Quant à Alex, une flic solitaire, éprouvée dans sa vie personnelle, en quête de réponses, ferait bien pourtant d’y renoncer. 

On est touché par les personnalités et leurs histoires fortes. On est suspendu à la tendresse qui s’échappe de certains dialogues, et qui nous font renouer avec une forme d’espoir et de sincérité. Les contrastes sont saisissants dans cette aventure dont on ressort profondément marqué et ému.

 

Des femmes exceptionnelles forment une chaîne humaine puissante et qui a du sens. De surprises en douloureuses fatalités, ce roman nous plonge à l’intérieur d’une imperturbable et poignante férocité de laquelle jaillit une précieuse félicitée.

Share This