• Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • LinkedIn

Le Bureau des Défunts (1) : "très intéressant et addictif"

Ce premier tome intitulé “Le bureau des Défunts : Votre Mort nous appartient”, de Antoine Lencou, est à mes yeux les prémices d’une tétralogie qui n’a pas fini de nous surprendre !
 
Roïn Venkoo vit dans un monde totalement aseptisé, nul besoin de se déplacer de chez soi pour faire ce que l’on souhaite, de passer un temps interminable dans les transports matin et soir pour rejoindre son travail … 
 
Dans ce monde là, tout peut se faire directement de chez soi.
 
Mais notre protagoniste n’en peut plus, il est de l’ancienne école, alors rejoindre son travail via les transports en commun et un loisir, sortir prendre l’air aussi. 
 
C’est un marginal. Qui voudrait pouvoir contrôler sa vie, et aussi, sa mort.
 
Imaginez un instant, vivre dans un monde ou l’on peut tout faire de chez soi, plus de maladies, plus de vieillesses comme nous la connaissons. Ici, les gens peuvent vivre plus de 700 ans facilement ! Sans prendre une ride ! Mais voilà, que pourrait-il arriver de pire que  … de s’ennuyer de sa propre existence ? En arriver à la détester ? 
 
Roïn Venkoo a une solution, le suicide. Mais de façon sauvage, sans en avertir les hautes instances, sans attendre leur accord. 
 
Mais dans cette société … votre propre vie ne vous appartient plus.
 
Ce premier tome nous plonge dans cette ambiance malsaine et étouffante qui fait la particularité du récit. 
 
odio Curabitur Aenean sit id quis ut non et, tempus

Pin It on Pinterest

Share This