2048 - L'Intégrale - Editions L'Alchimiste

Les corbeaux : "dans la tradition Steam Punk"

Nayeli est une jeune-femme débrouillarde qui a le don de voir les fantômes et d’interagir avec eux. Ce qu’elle fait d’ailleurs avec son ami Thomas. Jusqu’au jour où elle reçoit l’appel de son futur Maître, celui qui doit la former et lui apprendre à contrôler son don avant que celui-ci ne devienne un danger pour elle-même.
Nayeli et Thomas quittent donc le Havre pour Cherbourg où, dès son arrivée, une affaire de la plus importance requière son Maître, Reynard Bonniface.
Cette affaire concerne l’Arsenal, endroit lugubre et lieu de phénomènes étranges, suite à la Tempête, évènement dont on devine une portée quasi-apocalyptique.

“Les corbeaux” s’inscrit dans la tradition Steam Punk avec juste ce qu’il faut de machines à vapeur, de personnages tout de noir vêtus…
Si l’intrigue est intéressante et bien ficelée, ce sont surtout les personnages qui retiennent l’attention. Tous traités de façon quasiment égale, on s’attache facilement à eux et on se prend à vouloir les retrouver dans de nouvelles aventures.
D’ailleurs, Lydie Blaizot laisse suffisamment de mystère pour un deuxième opus, et qui sait, peut-être une série. On l’espère en tout cas.

Share This