• Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • LinkedIn

Lyon des Cendres (T2) : "j’ai été impressionnée"

Une fois encore, j’ai été impressionnée par la façon dont l’auteur nous plonge dans son monde, c’est extrêmement réaliste, on se voit vraiment dans le Lyon de l’époque. C’est toujours très dur, très sombre, mais ce n’est pas pour me déplaire. La saga me fait un peu penser à Sorceleur, pour la noirceur de son univers et pour le personnage de Laurent d’Orléac… Au passage, une des choses qui me fait aimer Lyon des cendres, c’est la complexité de ses personnages, Laurent pour commencer, mais également tous les autres. Tous très nuancés, après deux tomes, j’ai encore du mal à décider qui j’apprécie ou pas… et c’est vraiment signe de qualité!

Pin It on Pinterest

Share This