• Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • LinkedIn

Vendeurs de rêves : "j'ai adoré"

J’emploie rarement ce terme car je le trouve bien trop souvent galvaudé mais là… il me faut me rendre à l’évidence, j’ai eu un véritable coup de cœur pour ce roman d’anticipation.
Dévoré en un après-midi, ce page-turner m’a séduite du début à la fin. Écrit sans aucune fausse note il mêle imaginaire, réalisme et anticipation avec brio.
L’idée de base, inventer le rêve artificiel pour tous se révèle tout simplement époustouflante, lumineuse et d’une intelligence terrible. Et ce qu’en fait l’auteur dans ce récit est juste bluffant.
Dans un futur proche, en tous points identique à notre temps, en 2028, des avancées en biotechnologie ont permis l’émergence d’une nouvelle science nommée onigraphie.

facilisis vel, ut elit. porta. mattis dapibus Phasellus

Pin It on Pinterest

Share This